Afin d’améliorer la performance du Groupement des Mousquetaires, Agromousquetaires lance Agro Performance Plus 2020 (A2P2020).

Un projet qui promet une baisse des coûts de production sans rogner sur la qualité des produits et sur le développement de la structure.

Après le succès de Cap performance 2015 qui a permis entre 2011 et 2015 d’augmenter son chiffre d’affaires total de 32,5 % à 4 milliards d’euros, Agromousquetaires lance A2P2020. Celui-ci vise à améliorer la performance économique et industrielle des 64 sites de production des Mousquetaires avec un objectif de 100 millions d’euros d’ici à 2020. Ce résultat passe notamment par l’optimisation des achats sur ces sites avec une massification et une standardisation des références mais aussi la mise en place de plans de progrès avec les fournisseurs.

Pour réaliser l’objectif fixé par le plan,  la  performance commerciale représente un autre levier incontournable. Agromousquetaires entend accroître la compétitivité dans la fabrication des marques propres d’Intermarché et de Netto. Développer des produits premium, pousser l’innovation et  réduire les dépenses futiles devraient permettre  au Groupement de continuer à bousculer la concurrence.
Une performance commerciale qui devra donc s’accompagner d’une performance industrielle pour améliorer le rendement et diminuer la saturation des lignes de production, mieux former les équipes et encourager les méthodes de « lean management ».
D’autres axes capitaux se distinguent au sein de ce plan comme la création d’une Supply Chain Globale et collaborative, le développement d’une politique de sécurité des personnes et des biens, sans oublier une nécessaire harmonisation des fonctions administratives.

Un renforcement de la direction du pôle agroalimentaire des Mousquetaires

Construit de manière collaborative au sein d’Agromousquetaires, A2P2020 vise à renforcer la Direction du pôle agroalimentaire des Mousquetaires par le biais de promotions internes et le recrutement de nouveaux experts. Cette évolution dans l’organisation s’appuie sur les forces locales des 64 unités de production et la montée en compétence des hommes et des femmes qui y travaillent. C’est pour cela, qu’au-delà de l’Université Agromousquetaires créée en 2014, une équipe interne dédiée à la conduite du changement sera mise en place. Ce projet, présenté lors d’une convention en février dernier à l’ensemble des cadres d’Agromousquetaires, a recueilli l’adhésion de près de 100 % d’entre eux.

ANTARTIC 2 epice cigalou PERSIL
Agromousquetaires plan A2P2020
Partagez cet article : Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer l’audience de ce site et vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêts.
En savoir plus