Du 18 au 20 novembre, Intermarché a accueilli le grand public, les médias et les politiques sur son stand, au Parc des expositions de la Porte de Versailles. Seul distributeur producteur-commerçant, l’enseigne a valorisé le savoir-faire et la capacité d’innovation de ses 60 unités de production.

La première participation d’Intermarché a résolument été placée sous le signe de l’innovation. Les visiteurs ont été accueillis par un animateur, mais également par Nao. Ce petit robot humanoïde les a renseignés sur la nouvelle gamme de produits L’Essentiel, fabriquée sur le site Delvert. Lorsqu’ils ne font pas l’objet de dégustations, les produits stars prennent place dans des vitrines agrémentées de quelques effets spéciaux, comme ce système de lévitation pour les produits light. Des bornes tactiles proposaient des contenus interactifs. Mais l’attraction phare était certainement cette visite à 360° des unités de production Agromousquetaires. Équipés de lunettes vidéo de réalité virtuelle, les visiteurs assistaient aux départs en mer de navires de la Scapêche, premier armateur de pêche fraîche de France. Cette expérience d’immersion réaffirme le positionnement unique de producteur-commerçant d’Intermarché. Plus de 60 sites de production travaillent en direct avec le monde agricole et développent avec eux des partenariats depuis de nombreuses années.

« Un outil de production formidable »

Être producteur-commerçant, c’est aussi s’engager pour l’emploi en France. La présence d’Intermarché au salon des produits Made in France était aussi l’occasion de découvrir le travail des 11 000 hommes et femmes qui, sur tout le territoire, travaillent dans l’une des unités de production du Groupement, sans oublier les très nombreux partenariats noués avec le monde agricole et les PME. L’engagement, qui se développe depuis plus de 40 ans, garantit la traçabilité et la qualité des produits Intermarché. Il offre également une capacité d’innovation immédiate. « Nous disposons d’un formidable outil de production qui nous permet d’innover et de rendre le mieux manger accessible à tous », a déclaré Thierry Cotillard, Président d’Intermarché et Netto, présent sur le salon.

Partagez cet article : Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer l’audience de ce site et vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêts.
En savoir plus