Intermarché se transforme. Révolution numérique, évolution des modes de consommation et des attentes des consommateurs… La distribution connaît de profondes mutations et doit s’adapter. Et pour atteindre son objectif, l’enseigne a pris plusieurs décisions : valoriser son identité de producteurs et commerçants et opérer une véritable transformation digitale au sein même des points de vente.

Le mieux manger, tout un programme !

Pour séduire sa clientèle et se rendre plus attractif, Intermarché a décidé de changer les packagings de ses marques propres et d’y inclure trois messages : « producteurs et commerçants », « produit en France » et « gourmandise ». Une démarche qui s’inscrit dans sa campagne du « mieux manger ».

Et pour mieux manger, il faut avoir de bons produits ! C’est dans cette optique que l’enseigne proposera de nouvelles recettes pour les enfants, mieux adaptées à leurs besoins nutritionnels. Les enfants ne seront pas les seuls à améliorer leur alimentation ! 300 nouveaux produits « mieux manger » feront leur entrée. Les gammes « L’essentiel » et « Veggie » s’élargiront aussi, tout comme le programme « Detox ».

Qui dit bons produits, dit production plus responsable. Intermarché continuera donc de s’engager sur une pêche responsable et sur l’anti-gaspillage alimentaire avec notamment sa  campagne de sensibilisation sur les fruits et légumes moches. L’enseigne s’engage également à accompagner les producteurs, les aider à se convertir à l’agriculture biologique ou dans des filières qualité. D’ici 2020, toute sa marque de fruits et légumes « Mon Marché Plaisir » sera labellisée « Vergers Écoresponsables ».

Conf de presse inter

L’innovation au cœur des ambitions d’Intermarché

Passer de 1 200 à 1 400 drives accolés aux Intermarché, créer les consignes alimentaires « drives-casiers », lancer la marketplace et un nouveau site unique pour une navigation simplifiée et plus de visibilité… Producteurs et commerçants, Intermarché innove en 2017. Intermarché-shoppping.fr, c’est l’occasion pour l’enseigne de développer l’assortiment non alimentaire tout en apportant les mêmes garanties de qualité et de service auxquelles les clients sont habitués. Trouver un renseignement sur le point de vente près de chez soi ou effectuer ses achats en ligne, c’est ce que le site unique, qui verra le jour cette année, permettra de faire en toute facilité.

Ces démarches s’inscrivent dans un objectif global : augmenter rapidement sa part de marché. 3ème distributeur français, Intermarché affiche une part de marché de 14,4 % et souhaite passer, en trois ans, à 16 %.

Partagez cet article : Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer l’audience de ce site et vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêts.
En savoir plus