La Laiterie Saint-Père est l'unité de production des Mousquetaires qui fabrique les produits laitiers pour Intermarché. Ultra-moderne, elle garantit une productivité et une sécurité optimales.

Le saviez-vous ?

Appelée vla, ou encore pudding en néerlandais, la crème dessert traditionnelle à base de lait de vache est originaire des Pays-Bas, bien que les anglo-saxons et leur crème anglaise en contestent l’origine. Déclinée en de nombreuses saveurs, elle peut prendre des apparences diverses. Surmontée d’une croûte de sucre caramélisée, elle prend par exemple le nom de « crème brûlée. »

A propos de la Laiterie Saint-Père

La Laiterie Saint-Père travaille en étroite collaboration avec plus de 500 producteurs locaux, pour produire chaque année plus de 126 millions d’unités. La laiterie fabrique toute une gamme de produits laitiers pour Intermarché sur son site de 35 000m² situé à Saint-Père-en-Retz (Loire-Atlantique).

C’est à la laiterie Saint Père, unité de production des Mousquetaires, qu’est fabriquée la crème dessert  »Paturette » de la marque Pâturages. Chaque jour, ce sont plus de 620 000 litres de lait qui sont collectés auprès des éleveurs des environs. Cette proximité avec des producteurs français est un gage de confiance et de qualité, et permet de garantir la sécurité alimentaire de tous les produits. Afin d’améliorer sa qualité et sa productivité, la laiterie s’est équipée d’une chaine de production particulièrement moderne.

Des contrôles stricts

Dès leur réception, les citernes de lait sont traitées. En effet, pour conserver toutes les propriétés du lait, son traitement doit être effectué en moins de 48 heures. L’absence d’antibiotiques, les matières grasses, les matières protéiques ou encore le pH sont contrôlés à réception des citernes de lait cru. La chaine de production est maintenue sous une pression légèrement supérieure à celle de l’extérieur, pour éviter l’intrusion de germe ou bactérie.

Les étapes de production

Un poste dit  »de poudrage » permet la préparation des ingrédients (sucre, chocolat, etc…). Les poudres sont ensuite mélangées au lait. Une fois le traitement thermique réalisé, les produits sont stockés dans des citernes avant d’être mis en pots. Des contrôles bactériologiques ont lieu en cours de fabrication.

L’étape suivante est celle du conditionnement : une thermoformeuse chauffe une bande plastique pour fabriquer les pots, les emballages sont remplis et sont ensuite fermés et découpés en quadrette.

Les crèmes dessert Paturette, fabriquées en France par le seul distributeur producteur-commerçant, sont ensuite acheminées vers l’un des 1800 points de vente Intermarché.

Partagez cet article : Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer l’audience de ce site et vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêts.
En savoir plus