Intermarché et Le Petit Olivier ont présenté, jeudi 22 juin, leur partenariat devant la presse, pour la création d’un village solaire dans la province d’Essaouira, au Maroc. Ce projet, inédit en Afrique, contribuera à la sauvegarde des arganiers, à la lutte contre la pauvreté et au recul de la désertification.  

Trois millions de Marocains vivent actuellement de l’arganier, de manière directe ou indirecte. Or, la surexploitation et l’abattage abusif de ces arbres induit à une déforestation évaluée à 600 hectares de perdus chaque année. Dans ce contexte, la Fondation Mohammed VI, qui œuvre pour un équilibre écologique, social et économique du système arganier se mobilise pour la création du premier village solaire autonome d’Afrique. Aux côtés de la Fondation, Intermarché et Le Petit Olivier souhaitent également permettre aux populations des zones reculées de la province d’Essaouira de bénéficier de l’électricité, tout en leur apportant des conditions de vie plus agréables. “Nous souhaitons, entre autres, donner aux femmes du village, la possibilité d’avoir un revenu et de gagner ainsi en indépendance”, précise Vincent Bronsard, adhérent Marketing ITM Alimentaire International.

“La beauté est encore plus belle lorsqu’elle est bien faite”

Ensemble, ils ont annoncé leur partenariat lors d’une conférence de presse, jeudi 22 juin. Il prendra vie grâce aux consommateurs de la gamme Argan du Petit Olivier, du 1er avril au 30 novembre. A savoir que 10% du chiffre d’affaires réalisé au sein du réseau Intermarché pour ces produits sera reversé par l’enseigne et Le Petit Olivier à la Fondation Mohammed VI au profit du village solaire et d’un bâtiment de dépulpage et de concassage des noix d’argan. « Nous pensons que la beauté est encore plus belle lorsqu’elle est bien faite. Mais si nous n’allons pas changer le monde en faisant des produits de soins, nous croyons que la façon dont nous faisons les choses peut changer le monde. Nous voulons faire les choses selon nos valeurs à savoir : le respect des personnes et de l’environnement » estiment Éric Renard et Xavier Padovani, cofondateur de la marque Le Petit Olivier.

conférence de presse

Candidat aux Trophées de la RSE

Porté par Cleanergy, premier fabricant de panneaux solaires photovoltaïques au Maroc, le projet a pour ambition la transformation des villages isolés et marginalisés en villages opérationnels, durables et conscients de l’importance de l’énergie propre. A ce titre, il est présenté aux Trophées de la Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) dont les défis visent à promouvoir l’exemplarité et les bonnes pratiques des entreprises. Le village solaire sera inauguré la semaine du 23 octobre 2017, en présence de André Azoulay, conseiller de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour la recherche et la sauvegarde de l’Arganier et de Jean-Louis Borloo, ancien ministre, président du jury, parrain des défis RSE Maroc et Afrique et président de la Fondation Energies pour l’Afrique.

Partagez cet article : Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer l’audience de ce site et vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêts.
En savoir plus