30 avril 2020

Agromousquetaires ouvrira 5 lignes de production de masques sur son site des Celluloses de Brocéliande, à Ploërmel (56)

  1. Accueil
  2. News release
  3. Agromousquetaires ouvrira 5 lignes de production de masques sur son site des Celluloses de Brocéliande, à Ploërmel (56)


Le Groupement Les Mousquetaires va relancer la fabrication de masques de protection individuelle sur son site « Les Celluloses de Brocéliande ». Cinq lignes de production sont prévues, trois pour les masques FFP2 et deux pour les masques chirurgicaux. La production devrait démarrer en juillet pour les masques FFP2, et en août pour les masques chirurgicaux. La production prévue entre août et décembre 2020 sera de l’ordre de 130 millions d’unités. Une soixantaine d’emplois seront créés.

Cinq lignes de production pour juillet/août

Celluloses de Brocéliande a acquis 3 machines à la société CERA (Saint-Étienne) pour les masques FFP2 (usage réservé au personnel médical, selon les directives gouvernementales) et 2 machines à la société Ose (Angers) pour les masques chirurgicaux. La production devrait démarrer début juillet pour les masques FFP2, et début août pour les masques chirurgicaux. Une soixante d’emplois seront créés, sur des profils de chefs d’équipe, techniciens de maintenance, conducteurs de ligne et caristes.

Contribuer à l’indépendance d’approvisionnement en masques pour la France est un engagement inhérent aux Mousquetaires, chefs d’entreprise indépendants. Forts de notre expérience et en lien étroit avec le Gouvernement, nous avons réussi, en moins d’un mois, à trouver des solutions pour réaménager notre usine et passer commande de 5 lignes de production de masques. Nous travaillons aujourd’hui avec les services de l’État pour finaliser ce partenariat, avec un sujet de préoccupation : l’accès à la matière première, indispensable à la fabrication des masques. Le monde entier en manque et la pénurie est un vrai risque : l’approvisionnement en « melt blown » est un prérequis pour l’accélération de la production de masques en France.

Jean-Baptiste Saria,
Président d’Agromousquetaires 

Un savoir-faire

Celluloses de Brocéliande disposait, dans les années 2000, d’une ligne de production de masques FFP2 qui a été, depuis, démontée et cédée à un autre fabricant de masques situé en France. Le savoir-faire de la fabrication des masques est donc, aujourd’hui encore, présent au sein des équipes d’encadrement et du bureau d’études de l’usine.

Une unité de production Agromousquetaires

Le Groupement Les Mousquetaires produit, depuis 1990, des changes pour bébé et des produits d’hygiène féminine dans son usine « Les Celluloses de Brocéliande » située à Ploërmel (56). Cette unité de production emploie plus de 200 personnes et produit chaque jour 3,2 millions de couches bébé et 1,8 million d’unités hygiène féminine, notamment pour les marques propres d’Intermarché (« Pommette » pour les bébés, « Labell » pour l’hygiène féminine). Cette usine est l’une des unités de production d’Agromousquetaires, le pôle agro-industriel des Mousquetaires, qui compte 62 usines – toutes situées en France.