9 janvier 2020

Intermarché expérimente le potager urbain d’intérieur avec Infarm

  1. Accueil
  2. Communiqués de presse
  3. Intermarché expérimente le potager urbain d’intérieur avec Infarm


Intermarché s’associe à la start-up Infarm pour proposer des herbes fraîches cultivées et récoltées directement en point de vente. Cette offre de produits frais inédite est expérimentée dans 8 magasins de l’enseigne de la région parisienne. En plus de répondre aux deux combats d’Intermarché, le « mieux manger » et le « mieux produire », elle apporte également une réponse aux souhaits des consommateurs citadins en attente de basilic, coriandre, menthe ou ciboulette frais.

Intermarché teste de nouvelles solutions d’agriculture urbaines

Du fait de son positionnement unique de « Producteurs & Commerçants », Intermarché oriente naturellement ses efforts en faveur du « Mieux manger » et du « Mieux produire ». En ce sens, le potager urbain d’Infarm représente une preuve concrète des engagements d’Intermarché et apporte par ailleurs une réponse aux enjeux de demain, en matière d’agriculture urbaine notamment. En effet, d’ici 2050, il y aura 9 milliards d’individus, et 70% d’entre eux vivront dans des centres urbains. Un défi démographique qui nécessite, d’ores et déjà, le développement de solutions complémentaires à l’agriculture traditionnelle.  

Les potagers urbains d’intérieur sont expérimentés dans 8 magasins Intermarché d’Ile-de-France depuis avril 2019. Cultivés dans des serres verticales de 2 m2, les plants de basilic, de coriandre, de menthe ou encore de ciboulette sont éclairés par des LED. Les herbes sont ensuite récoltées manuellement deux fois par semaine par les équipes d’Infarm pour être ensuite proposées directement à la vente sur les présentoirs des magasins partenaires.

Nous sommes impatients de poursuivre notre collaboration avec Intermarché afin de continuer à proposer aux consommateurs des produits ultra-frais, locaux, naturels et aux saveurs multiples.

Erez Galonska,
PDG et co-fondateur d’Infarm.

Des premiers retours positifs

Avec ce potager urbain, Intermarché, par le biais de la Direction de l’Innovation du Groupement Les Mousquetaires, teste une nouvelle manière de produire qui séduit. Les clients réclament progressivement plus de produits et plus de variétés.

Dans notre magasin, nous vendons en moyenne 600 plans par mois, soit l’intégralité de la production aujourd’hui rendue possible par la ferme. Les ventes d’herbes aromatiques ont même réalisé un bond de 30%.

Christophe Hellio,
chef d’entreprise Intermarché à Yerres (91

Garanties 100% locales, sans pesticides et ultra-fraîches, les herbes s’épanouissent à la vue des clients et ces nouveaux modes de production et de consommation ultra-locaux répondent au plus près aux attentes des clients citadins des points de vente Intermarché.