Deux ans après avoir signé le contrat de partenariat « Prestige Viandes Picardes – Intermarché » avec ELVEA 60, les 18 Intermarché de l’Oise et la SVA Jean-Rozé s’engagent à commercialiser annuellement 400 bovins issus d’élevages locaux, au lieu des 250 actuels. Ce nouvel engagement a été officialisé par les Mousquetaires et les éleveurs, le 17 mai, à la Chambre d'Agriculture de Beauvais.

Créée en 2016, la filière d’approvisionnement entre l’Association des Éleveurs de l’Oise, Intermarché et la SVA a permis aux consommateurs de consommer des bovins issus d’élevages locaux. « Cette année nous souhaitons aller encore plus loin dans la démarche et proposer plus régulièrement cette viande de grande qualité, explique l’initiateur du projet, Bertrand Vigouroux, chef d’entreprise de l’Intermarché de Nanteuil-le-Haudouin. Cette offre de proximité satisfait nos clients et offre un débouché aux exploitations des éleveurs en termes de volume et de prix. Nous apportons en effet aux éleveurs une plus-value de 30 centimes au kilo par rapport aux cotations nationales. » Le partenariat est consolidé par un cahier des charges précis, qui répond aux critères de la charte des bonnes pratiques d’élevage. La compression des charges et la mutualisation des coûts de logistique et de communication permettent l’optimisation économique et le développement de cette filière d’approvisionnement.

La SVA, partenaire expert

La Société Vitréenne d’Abattage (SVA), filiale d’Agromousquetaires – pôle agroalimentaire du Groupement Les Mousquetaires –, est en charge du transport des animaux en vif, de l’abattage puis de la livraison dans les points de vente. Forte de son expertise et avec un haut niveau d’exigence sanitaire, la SVA garantit le respect de la bientraitance animal sur toute la chaîne de prise en charge. En collaboration avec les éleveurs, la SVA est en mesure d’adapter l’offre aux besoins précis exprimés par chaque Intermarché : vente à la coupe ou en libre-service, race, conformation, quantité, etc.

« C’est ici que ça se passe », des animations dans les Intermarché

Une vaste campagne de communication est menée auprès du grand public et des clients, notamment la diffusion d’un film pédagogique expliquant cette démarche vertueuse. Quant aux éleveurs, ils ont organisé, les 18 et 19 mai, des animations dans les Intermarché participants. Un engagement supplémentaire d’Intermarché en faveur du « mieux manger » et du développement économique des territoires.

Partagez cet article : Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer l’audience de ce site et vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêts.
En savoir plus