L’Intermarché de Combs-la-Ville, éligible au label BREEAM, combine innovation, économies d'énergie et développement durable. Construit par IMMO Mousquetaires, il s'inscrit dans son environnement sans le détériorer.

meubles froids intermarché combs la ville

L’Intermarché de Combs-la-Ville, inauguré le 6 octobre 2015, est le premier point de vente de l’enseigne construit pour répondre aux exigences du label BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Methodology), qui sanctionne les constructions respectueuses de l’environnement, et les choix architecturaux énergétiquement économes. Le label émane du Building Research Establishment (BRE), créé en 1921, et est un des plus anciens labels européens en matière d’éco-construction. Particulièrement adapté aux constructions tertiaires, le BREEAM évalue les bâtiments sur 11 thèmes (le processus de management, les transports, les déchets, la propreté du chantier…) avant de délivrer son sésame.

Une consommation d’énergie sous surveillance pour l’Intermarché

Construit par IMMO Mousquetaires, le bâtiment de Combs-la-Ville a donc bénéficié des dernières innovations en matière d’isolation, de gestion des consommations, ou encore de gestion des énergies=. Ainsi, des batteries de capteurs scrutent les dépenses d’énergie (pour les meubles réfrigérés par exemple) et avertissent immédiatement en cas de surconsommation ou de panne via un système de gestion centralisée des équipements. Cette surveillance permet d’abaisser les consommations énergétique.

Eclairage naturel et leds dans l’Intermarché

L’éclairage fait la part belle à la lumière naturelle indirecte qui entre par une toiture en shed, ou dents de scie. Le reste de l’éclairage est assuré par des leds. Détecteurs de présence et variateurs d’intensité adaptent l’éclairage à la fréquentation. Il en est de même sur le parking végétalisé. La régulation thermique est également un point important, avec une isolation particulièrement performante notamment au niveau des ponts thermiques et une récupération de la chaleur dégagée par les groupes froids pour chauffer les bureaux par le sol.

Ainsi, l’Intermarché de Combs-la-Ville satisfait les exigences d’un référentiel plus strict que la Reglementation Thermique 2012 et réduit ainsi son impact sur l’environnement.

Partagez cet article : Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer l’audience de ce site et vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêts.
En savoir plus